Quelles sont les primes disponibles pour vos châssis en PVC ?

Date de publication : 13 octobre 2022 - Temps de lecture : 6 minutes

Aides financières pour vos projets de rénovation énergétique

primes billets euro

La Belgique s’engage toujours plus à atteindre les objectifs fixés par l’Union européenne en matière d’émissions de gaz à effet de serre. Pour diminuer la consommation d’énergie de leurs habitants, les Régions proposent des primes à la rénovation.

Vous pourrez profiter de ces aides intéressantes pour la transformation de vos châssis en PVC et l’amélioration de l’isolation de vos fenêtres. Découvrez dans cet article toutes les informations utiles relatives à ces primes en Wallonie et à Bruxelles.
 

Primes pour des châssis en PVC en Wallonie

La Région wallonne encourage la population à améliorer les performances énergétiques de leur logement pour réduire la consommation de chauffage et donc les émissions de CO2 dans l’atmosphère. Les aides financières mises en place en Wallonie concernent différents types de rénovation dont la transformation de vos châssis pour des modèles en PVC et des vitrages plus isolants. Un nouveau système de primes contribue depuis juin 2019 à favoriser ces travaux. Celui-ci a été revu en juillet 2023.

Quelles conditions pour obtenir une prime ?

Pour tout logement situé en Wallonie, il est possible d’obtenir une prime à la rénovation pour changer vos menuiseries extérieures en PVC. Vous devez cependant remplir plusieurs conditions pour être éligible à ces aides :

  • Avoir au moins 18 ans et posséder un droit réel sur le bâtiment (propriétaire, copropriétaire, etc.).
  • Le bâtiment doit avoir été construit il y a plus de 15 ans et être destiné à au moins 50 % au logement.
  • Vos vitrages simples ou châssis existants ne respectent pas les critères d’étanchéité fixés par le pouvoir régional.

La Région wallonne soutient vos travaux lorsque vous souhaitez améliorer l’isolation et donc le PEB de votre habitation privée. Obtenez une aide financière intéressante lorsque vous prévoyez de remplacer vos châssis en PVC trop abîmés ou trop anciens. Si le coefficient de transmission thermique (la valeur U) de vos châssis est égal ou inférieur à 1,5 W/m²K, vous pourrez bénéficier de cette prime pour vos travaux. Afin déviter les mauvaises surprises, n'hésitez pas à demander un devis complet et détaillé à plusieurs artisans menuisiers. Vous aurez ainsi une idée précise du montant total à débourser pour vos travaux, primes comprises. Vous hésitez entre les différents matériaux pour vos menuiseries ? Découvrez dans notre article les différentes caractéristiques de l'aluminium, du bois et du PVC, ainsi que le budget à prévoir pour chacun.

Réalisation préalable d’un audit énergétique

La première étape avant de demander une prime en Wallonie est de faire réaliser un bilan énergétique de votre habitation. Avec la venue d’un expert agréé, vous obtiendrez des informations précises sur l’état de vos menuiseries extérieures et l’isolation de vos châssis. Cet audit permet de relever les points à améliorer sur votre logement et de préciser les installations à privilégier. Votre auditeur vous conseillera ainsi par exemple le remplacement de votre simple vitrage pour du double et la rénovation de vos fenêtres par des profilés en PVC.

Il existe également une prime pour la réalisation d’un audit énergétique sur votre domicile. La Région wallonne accorde entre 190 et 1140 € pour rembourser les frais de cette intervention. Ce bilan doit cependant être effectué préalablement aux rénovations de vos châssis en PVC afin de débloquer les aides financières pour vos travaux. Il ne peut être réalisé que par des professionnels agréés par la Région. Pour recevoir cette prime, vous devez envoyer votre demande dans les 8 mois suivant l'enregistrement du rapport.

À combien s’élève la prime pour vos châssis ?

Les aides sont calculées sur la catégorie de votre revenu de référence : R1, R2, R3, R4 ou R5. La prime de base prévoit un montant de 65 €/m2 remboursé sur vos châssis.

En fonction des revenus de votre ménage, ce montant peut augmenter jusqu'à 390 € de remboursement. Pour connaître la catégorie à laquelle correspond votre revenu de référence, vous pouvez additionner les gains imposables globaux de votre ménage et soustraire 5 000€ par enfant à charge. Le montant de la prime qui vous sera attribué dépend de la catégorie à laquelle vous appartenez :

  • Catégorie R1 : revenu de référence en dessous de 24 600 € = prime de 390 €/m2 octroyée pour la rénovation de châssis en PVC
  • Catégorie R2 : revenu de référence en dessous de 34 900 € = prime de 260 €/m2 octroyée pour la rénovation de châssis en PVC
  • Catégorie R3 : revenu de référence en dessous de 46 200 € = prime de 195 €/m2 octroyée pour la rénovation de châssis en PVC
  • Catégorie R4 : revenu de référence en dessous de 104 400 € = prime de 130 €/m2 octroyée pour la rénovation de châssis en PVC
  • Catégorie R5 : revenu de référence au-dessus de 104 400 € = prime de 65 €/m2 octroyée pour la rénovation de châssis en PVC

Introduire la demande auprès de la Région wallonne

Après avoir obtenu le rapport de votre auditeur énergétique, vous pouvez introduire votre demande pour une prime à la rénovation. Envoyez le formulaire concernant le remboursement partiel de l’audit complété par vos soins au SPW Logement pour débloquer les primes dédiées à l’amélioration de vos châssis avec des produits en PVC, en aluminium ou en bois, etc.

Vous réalisez ensuite vos travaux dans les 7 ans suivant l'enregistrement de l'audit. Vous devez faire appel aux services d’un professionnel des châssis qui vous conseillera les meilleurs modèles en PVC et les vitrages les plus isolants. Conservez toutes les preuves de paiement de vos intervenants afin de les envoyer à l’auditeur ou à l’administration compétente. Votre prime vous sera octroyée uniquement si vous respectez correctement les recommandations mentionnées dans l’audit énergétique réalisé au préalable. Vous devez introduire votre demande de prime au maximum 8 ans après la date d'enregistrement de l'audit.
 

Et pour vos châssis à Bruxelles ?

Si vous êtes situé en région bruxelloise, sachez que vous pourriez également bénéficier de primes et subventions intéressantes pour tout projet visant à améliorer les performances énergétiques de votre bâtiment. Citons, à ce propos, les primes Renolution, entrées en application le 1er janvier 2022 et qui regroupent les anciennes Primes Énergie, et les Primes à la rénovation de l’habitat et à l'embellissement des façades. 

La prime Renolution : qu’est-ce que c’est ?

Cette aide financière est octroyée aux ménages bruxellois qui planifient le remplacement des châssis pour des menuiseries extérieures en PVC ou en d’autres matériaux plus étanches. La transformation des vitres est également encouragée pour l’installation de triple vitrage ou de super isolant. La prime Renolution ne concerne pas seulement les particuliers et leur logement, mais aussi les professionnels et leurs bâtiments tertiaires ou industriels.

Remplaçant les Primes Énergie et les aides à la rénovation de l’habitat, ce nouveau système se veut plus uniformisé et plus facile d’accès administrativement parlant. Contrairement aux bonus accordés aux foyers wallons, la Région Bruxelles-Capitale a choisi de proposer une demande de prime qui s’introduit après la réalisation des travaux. Vous avez jusqu’à 12 mois après la transformation de vos châssis pour réclamer un remboursement sur vos factures.

À quelles conditions ?

Les primes Renolution concernent toutes sortes de bâtiments à Bruxelles, pour les particuliers et les professionnels. Que vous soyez propriétaire, locataire, bailleur ou syndic, introduisez votre demande lorsque l’édifice a été construit il y a plus de 10 ans. Les travaux sur vos châssis doivent cependant être effectués par des experts inscrits auprès de la Banque-Carrefour des Entreprises.

La rénovation de vos fenêtres pour des châssis en PVC doit permettre d’atteindre une valeur U d’au moins 1,5 W/m²K pour être éligible à la prime bruxelloise. Si vous prévoyez de changer uniquement le vitrage, votre installation devra présenter une valeur U égale ou supérieure à 1,1 W/m²K minimum. Après les travaux et la réception de la facture de solde, vous devez envoyer votre demande à l’administration dans un délai de 12 mois avec les documents suivants :

  • Les deux attestations de l’entrepreneur professionnel agréé
  • Les copies de l’ensemble des factures de votre rénovation de châssis
  • Les preuves bancaires des différents paiements
  • Des documents complémentaires, au besoin

Pour obtenir cette prime, vous devrez soumettre votre dossier uniquement via le nouveau guichet électronique IRISbox. Toutes les procédures administratives pour les aides financières à la rénovation y sont regroupées pour une gestion plus simple et plus rapide des demandes. Vous pourrez simuler votre prime pour vos châssis et envoyer vos documents aux administrations Urban et Bruxelles Environnement.

Quel montant pour des travaux sur vos châssis ?

Comme en Wallonie, les rénovations encouragées par la Région de Bruxelles-Capitale doivent être précédées par un audit énergétique complet de votre bâtiment. Ce bilan est également remboursable en partie grâce à une prime qui concerne toutes sortes de biens immobiliers. Comptez 400 € de bonus pour un logement unifamilial et 3000 € pour un immeuble ou un espace non résidentiel.

Le montant de votre prime pour l’amélioration de l’isolation de vos châssis dépend, lui, des revenus gagnés par le ménage et du type d’organisme qui fait la demande. Vous pouvez appartenir à l’une des trois catégories déterminées selon votre revenu de référence :

  • Catégorie I : catégorie par défaut si vous ne souhaitez pas communiquer vos revenus ou si vous rénovez les châssis d’un bâtiment commercial ou professionnel.
  • Catégorie II : si vous êtes un particulier dont les revenus imposables du ménage sont compris entre 41 300 et 82 400 € par an ou si vous êtes un organisme du service public ou un groupe de copropriété.
  • Catégorie III : si vous êtes un particulier dont le revenu annuel imposable est inférieur à 41 300 €, que vous bénéficiez du CPAS ou que vous louez votre bien sous certaines conditions ou si vous êtes une Agence Immobilière Sociale ou vous avez un bail avec ce type d’organisme.

Selon la catégorie qui correspond à votre situation, vous obtiendrez une prime spécifique pour vos travaux sur vos châssis ou vos portes. Voici ce que la Région bruxelloise prévoit pour la rénovation des menuiseries extérieures :

  • Pose et remplacement des portes et fenêtres (pour tout type de bâtiment) : entre 100 et 140 €/m² pour des châssis en bois et entre 40 et 55 €/m² pour des châssis en PVC ou en métal.
  • Réparation et rénovation de châssis (pour tout type de bâtiment) : entre 130 et 260 €/m² selon votre catégorie de revenus.
  • Réparation de portes (pour des bâtiments résidentiels uniquement) : entre 90 et 180 €/m² selon votre catégorie de revenus.

Optez pour des châssis en PVC et profitez d’une prime !

Les pouvoirs régionaux favorisent l’accès des habitants à un logement plus isolé et moins énergivore. Si les fenêtres de votre bâtiment ne répondent pas aux réglementations du gouvernement, il vous est vivement recommandé de rénover vos châssis pour des modèles fabriqués en PVC, en bois ou en aluminium plus étanches. Les travaux sur vos menuiseries extérieures doivent impérativement atteindre une valeur U de minimum 1,5 W/m²K que vous habitiez à Bruxelles ou en Wallonie. Si tel est le cas, vous pourrez obtenir une prime intéressante qui correspond à l’ampleur de votre rénovation et à votre catégorie de revenus.

Plus de renseignements

Si les Régions wallonne et bruxelloise vous proposent des primes à la rénovation de vos châssis en PVC, c’est parce qu’ils présentent des performances énergétiques optimales. Leur efficacité garantit une diminution de votre consommation d’énergie et donc des émissions de gaz à effet de serre que la Belgique et l’Union européenne cherchent à réduire plus amplement.

Les capacités isolantes du PVC ne sont pas les seuls atouts dont vous pourrez bénéficier en installant des profilés fabriqués avec ce matériau sur vos fenêtres. Découvrez pourquoi choisir ces châssis dans notre article dédié.

Afin de profiter durablement des avantages du PVC et de ses performances, il convient d’entretenir régulièrement vos châssis. Très simple à nettoyer, ce matériau demande cependant quelques gestes à éviter.