Comment entretenir l’ensemble de vos châssis en PVC ?

Un matériau performant intéressant

Un matériau performant intéressant

Depuis plusieurs années, le PVC séduit de plus en plus et se retrouve partout autour des fenêtres, des portes ou des baies vitrées dans les maisons comme dans les appartements. Ce matériau possède en effet des avantages intéressants en matière d’isolation, de solidité et de durabilité.

Il présente aussi un coût moins élevé et un faible impact environnemental par rapport à d’autres ressources du bâtiment. Rigide, il prend facilement la forme de profilés et leur offre un aspect lisse et propre. Mais comment vous y prendre pour garder en bon état vos châssis en PVC le plus longtemps possible ?

 

Entretenir ses châssis en PVC

Cette matière plastique particulière est connue pour sa résistance aux températures froides comme chaudes et à toutes sortes d’intempéries, d’humidité et de sécheresse. Elle ne craint pas non plus le feu et empêche la prolifération de bactéries et de moisissures sur les objets dont elle est la principale composante. Pour toutes ces raisons, le PVC est très facile à entretenir.

Vos châssis en matière synthétique nécessitent toutefois d’être nettoyés régulièrement afin de conserver leur aspect d’origine et leur fonctionnalité. Il est recommandé de les laver une à deux fois par an pour éviter que la poussière ne s’accroche ou que la couleur ne s’altère avec le temps et l’exposition à l’air extérieur et à la pollution. Contrairement à des profilés en bois ou en alu, ceux-ci ne nécessitent pas de protection contre l’humidité ni de nouvelle couche de peinture chaque année. Il existe toutefois certaines astuces pour nettoyer et entretenir vos châssis en PVC au mieux. Découvrez ci-dessous les gestes à bannir et ceux à privilégier pour le bien de vos profilés.
 

Les gestes à absolument éviter avec le PVC

Si le PVC est un matériau solide et résistant, une fois abîmé, il est cependant bien difficile à réparer. Il faut donc en prendre soin pour empêcher toute tache, griffure ou fragilisation de s’y installer durablement. Plusieurs gestes sont ainsi à éviter au maximum pour garder des châssis en bonne santé et propres tant de l’extérieur que de l’intérieur.

Ce type de plastique très lisse se montre relativement sensible aux rayures. Cela signifie qu’il faut à tout prix bannir les éponges et les tissus abrasifs de vos séances de nettoyage de châssis. Leur entretien ne doit pas se faire avec des matières rêches ni sèches au risque de griffer voire d’enlever la couche brillante de vos profilés en PVC.

De la même façon, évitez de mettre en contact vos châssis avec tout produit chimique agressif. Les nettoyants de grande surface, remplis de solvant, risquent d’attaquer le PVC et de l’endommager. Les liquides d’entretien à base d’acétone ou de térébenthine sont ainsi à exclure lors de votre nettoyage, comme le White Spirit par exemple.

Le PVC n’est pas non plus prévu pour être peint. Si vous tentez quand même l’expérience, non seulement votre peinture n’accrochera pas bien à la surface lisse de vos châssis, mais en plus vous risquez de les abîmer fortement. En effet, vos profilés se fragiliseraient sûrement et leur matériau subirait en outre une dilatation importante.
 

Technique pour l’entretien de vos châssis

Les châssis en PVC ont la particularité d’être très faciles d’entretien. Cela ne signifie toutefois pas qu’il faut délaisser complètement leur maintenance. Au contraire, si vous souhaitez conserver les performances isolantes de vos profilés et le bon fonctionnement de leurs parties mobiles, il faut procéder régulièrement à leur nettoyage et à leur vérification.

Il est recommandé de nettoyer vos châssis une à deux fois par an. Le PVC ne supportant pas les produits agressifs et les matières rugueuses ou abrasives, privilégiez absolument des lavettes et éponges douces ainsi qu’un lavage à l’eau. Pour éliminer toute tache et trace laissées par les intempéries, la recette idéale est de mélanger à votre eau – de préférence chaude – un peu de vinaigre (1 verre de vinaigre pour 4 d’eau).

Voici les différentes étapes à suivre pour entretenir de manière complète et rigoureuse vos châssis en PVC :

  1. Ouvrez vos fenêtres en grand et nettoyez les rainures ainsi que les rebords de vos châssis pour retirer toute la poussière et les autres saletés du dehors qui s’y seraient accumulées. Vous pouvez utiliser votre aspirateur pour être sûr de vous débarrasser de tout ce qui serait coincé dans les fentes.
  2. Préparez dans un flacon le mélange eau chaude et vinaigre et vaporisez le produit sur l’ensemble des parties en PVC, y compris dans les creux et les rainures.
  3. Attendez 2-3 minutes que la solution agisse avant d’éponger ou de passer une lavette humide.
  4. Une fois par an, vous pouvez appliquer un lustrant spécial pour PVC. Avec une petite brosse douce ou un pinceau, badigeonnez vos châssis d’une bonne couche et insistez sur les endroits où des griffures ou des taches subsisteraient. Évitez le contact du produit avec vos fenêtres, puis laissez sécher.

Vos châssis sont fin propres et, comme neufs, ils présentent à nouveau un aspect brillant. Le peu de matériel nécessaire pour nettoyer vos profilés en PVC et la rapidité avec laquelle cette étape s’effectue sont un réel atout. Plus d'excuses pour passer leur entretien à la trappe ! Si le mélange avec du vinaigre ne vous convient pas, vous pouvez également laver le PVC avec de l’eau et du savon doux tout simplement. En magasin, vous trouverez aussi des détergents spécialisés pour nettoyer ce matériau. D’autres produits sont également en vente pour rétablir l’état initial de vos menuiseries extérieures qui auraient perdu leur brillance ou leur éclat.
 

Prendre soin des pièces de quincaillerie de vos profilés

Si l’entretien de vos châssis passe par le nettoyage du cadre tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, il ne faut pas oublier l’importance des pièces de quincaillerie insérées dans vos profilés. Elles assurent en effet le fonctionnement optimal de vos menuiseries et permettent l’ouverture et la fermeture de vos fenêtres ainsi que l’isolation et la sécurité de votre bâtiment.

Les joints entre la vitre et le PVC doivent être nettoyés de la même façon que le reste de vos châssis (avec de l’eau et du vinaigre). Une fois propres, vérifiez bien leur état et assurez-vous qu’ils soient toujours élastiques et étanches. Après les avoir lavés, vous pouvez également les enduire de talc pour assurer leur durabilité. Dans le pire des cas, il faudra les remplacer par de nouveaux joints.

Les parties mobiles comme la crémone, la charnière, le compas d’ouverture ou la poignée par exemple exigent aussi un certain entretien. Afin de retarder l’usure naturelle de vos châssis, ces pièces nécessitent d’être lubrifiées annuellement pour fonctionner correctement et rester souples. Choisissez une huile ou un produit lubrifiant spécialisé qui sera également résistant au gel et à l’humidité.

N’hésitez pas à contrôler plusieurs fois par an les ferrures de vos châssis et à vérifier que toutes les parties mobiles fonctionnent comme il faut. Si une pièce se révèle défectueuse, il faudra penser à la changer. Il est toujours préférable de remplacer seulement une partie de ses profilés plutôt que l’ensemble de ses menuiseries extérieures.

Lorsque tout le cadre et les pièces de quincaillerie sont nettoyés, vérifiés et lubrifiés le cas échéant, il ne vous reste plus qu’à laver vos vitres pour que l’ensemble de vos fenêtres soit impeccable. Avec un bon entretien régulier, profitez de vos châssis en PVC et de leurs performances d’isolation et de sécurité sur le long terme.

 

Un matériau très avantageux

La facilité avec laquelle vous pouvez entretenir le PVC est l'un des avantages les plus appréciés des détenteurs de châssis. Avec seulement un peu d'eau savonneuse ou du vinaigre blanc, vous gardez des profilés en parfait état pendant de nombreuses années. Contrairement à d'autres matériaux, vous n'avez pas non plus besoin de vous éreinter à la tâche pour rendre vos fenêtres et votre façade impeccables dans les moindres détails. Oubliez aussi les traitements protecteurs et autres vernis pour embellir vos châssis. Avec le PVC, vous profitez de menuiseries extérieures toujours propres, lisses et brillantes lorsqu'elles sont bien entretenues. Outre l'aspect esthétique, un bon nettoyage vous permet également de conserver toutes leurs propriétés isolantes et leurs facultés à sécuriser pleinement votre habitation.

Informations supplémentaires

Si l'entretien de vos châssis et de vos vitres représente pour vous une tâche pénible, pourquoi ne pas la confier à une entreprise spécialisée ? Via notre page, vous trouverez des sociétés de nettoyage actives toutes les communes de Bruxelles. Ces professionnels disposent du matériel nécessaire et des compétences pour faire briller vos surfaces en PVC.